top of page
  • Photo du rédacteurNoï Léonard

Activité physique et hormones

Quelles sont les conséquences de l'activité physique sur le système hormonal.


activité physique
activité physique


Le système hormonal joue un rôle crucial dans la régulation et le contrôle de nombreuses fonctions corporelles. Voici quelques-unes des principales fonctions du système hormonal :


La régulation du métabolisme, le contrôle de la croissance et du développement, la régulation du cycle menstruel, le contrôle du stress, la régulation de l'humeur et du bien-être.

Le système hormonal est donc essentiel pour maintenir l'homéostasie et assurer l'action de ces fonctions corporelles.


L'activité physique peut avoir plusieurs effets sur le système hormonal dont voici quelques-unes des conséquences :


1. Augmentation des endorphines : L'exercice peut stimuler la libération d'endorphines, des hormones qui agissent comme des analgésiques naturels, induisant une sensation de bien-être et réduisant la perception de la douleur.

2. Régulation de l'insuline : L'exercice régulier peut aider à améliorer la sensibilité à l'insuline et à réguler les niveaux de glucose dans le sang, ce qui est important pour la prévention et la gestion du diabète de type 2.

3. Augmentation de la testostérone : Les hommes et les femmes peuvent voir une augmentation des niveaux de testostérone après un exercice intense, ce qui peut contribuer à la croissance musculaire et à l'amélioration de la libido.

4. Réduction du cortisol : L'exercice peut aider à réguler les niveaux de cortisol, l'hormone du stress. Une activité physique régulière peut contribuer à réduire les niveaux de cortisol, aidant ainsi à atténuer les effets néfastes du stress chronique sur le corps.

5. Libération de l'adrénaline et de la noradrénaline : Lors d'activités physiques intenses, le corps libère de l'adrénaline et de la noradrénaline, des hormones qui augmentent la fréquence cardiaque et la pression artérielle, préparant ainsi le corps à l'effort physique.


Vous l'aurez donc compris, l'activité physique régulière aide à maintenir un équilibre hormonal sain, ce qui est essentiel pour le bien-être général et la santé métabolique.


A noter, qu'un organisme soumis à des entrainements répétés pourra s'adapter à condition de mettre en place des temps de repos durant les périodes charnières.

En complément, les apports énergétiques adéquats restent de mise.

Il est indispensable de respecter la physiologie et de l'accompagner de manière cohérente.

Pour cela, n'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre coach sportif, ou encore mieux… à la médecine du sport.



Posts récents

Voir tout

コメント


Post: Blog2_Post
bottom of page